Vous êtes ici: actualités
Les sujets actuellement sensibles abordés ici sont:
- les vols tardifs (soir et nuit), et les retards
les trajectoires de vol,
l'aviation légère,
les hélicoptères,
- la lutte contre le bruit,
- l'extension de l'aéroport,
- l'impact environnemental (autre que le bruit),
- le plan sectoriel de l'infrastructure aéronautique (PSIA).

http://www.atcr-aig.com//news/163/15/Geneve-Aeroport-rend-sa-copie-antibruit-a-Berne
05 juillet 2019

Genève Aéroport rend sa copie antibruit à Berne

Moins de trafic entre 22 h et minuit, nouvelle sortie de piste et taxe moindre pour les avions peu bruyants


Moins de décollages en retard entre 22h et minuit, une taxe incitative favorable aux compagnies aériennes utilisant des avions moins bruyants ainsi que l’aménagement d’une nouvelle sortie de piste rapide raccourcissant le chemin des avions et réduisant l’utilisation des réacteurs. Voilà trois des idées que Genève Aéroport vient de soumettre à l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) à Berne pour limiter ses nuisances sonores. Le dossier devra être validé par cette instance, avant d’être publié au mois de septembre et de permettre des prises de position du public, y compris celui de France voisine. L’an dernier, le bruit aurait déjà été réduit, assure Genève Aéroport dans un communiqué : « L’année 2018 respecte la courbe de bruit à moyen terme du Plan sectoriel d’infrastructure aéroportuaire (PSIA). » Pour rappel, ce plan comprend un double objectif : une courbe de bruit à ne pas dépasser pour 2022, puis une courbe représentant un taux inférieur, pour réduire réellement les nuisances sonores d’ici à 2030. Ainsi, l’an dernier, selon Genève Aéroport, 5000 personnes de moins ont été exposées au bruit à population constante. Ce qui correspond à une diminution de 2,1 km2 de la surface des zones exposées aux nuisances excessives. Le résultat satisfaisant de 2018 serait dû à « la baisse des mouvements d’aéronefs, en particulier les décollages retardés entre 22 et 23 h », tout comme « l’utilisation accrue de la piste en direction du Nord-Est pour des raisons météorologiques ». André Schneider, directeur général de Genève Aéroport, rappelle que le PSIA a été négocié entre le Canton et la Confédération « avec le soutien » de Genève Aéroport. « Trouver un bon équilibre entre les habitants, l’économie et l’environnement est dans notre intérêt », assure-t-il. Il y a un mois, le Conseil d’État approuvait en avance la nouvelle convention d’objectifs pour l’aéroport, illustrant l’enjeu environnemental et social de ce projet.

 

(Tribune de Genève, 5 juillet 2019)


18 juillet 2019
Catégorie : actualité
Posté par : jcarav
05 juillet 2019
Catégorie : lutte contre le bruit
Posté par : jcarav

Moins de trafic entre 22 h et minuit, nouvelle sortie de piste et taxe moindre pour les avions peu bruyants

29 mai 2019
Catégorie : actualité
Posté par : jcarav
29 mars 2019
Catégorie : lutte contre le bruit
Posté par : jcarav
28 mars 2019
Catégorie : actualité
Posté par : jcarav

Le nombre de passagers n’a que peu augmenté en 2018 et les vols sont en baisse

28 mars 2019
Catégorie : lutte contre le bruit
Posté par : jcarav
28 mars 2019
Catégorie : actualité
Posté par : jcarav

L’année 2018 s’est révélée faste sur le plan financier. Mais la croissance du nombre de passagers a ralenti, esquissant les limites de l’infrastructure aéroportuaire genevoise

01 mars 2019
Catégorie : actualité
Posté par : jcarav

La majorité a décidé qu’un contre-projet fera concurrence à l’initiative voulant « un pilotage démocratique de l’aéroport »

27 février 2019
Catégorie : impact environnemental
Posté par : jcarav

Le Grand Conseil genevois se prononce cette semaine sur un contre-projet de la droite à l’initiative « Pour un pilotage démocratique de l’aéroport »

26 février 2019
Catégorie : impact environnemental
Posté par : jcarav

Pointé du doigt par de nombreux jeunes qui veulent lui préférer le train, le transport aérien est responsable de 10 % des émissions de gaz à effet de serre de la Suisse. Mais est-il le plus polluant ?

Page  1 sur 16  > >>


site crée par PixInside S.A.