Vous êtes ici: actualités >> les vols de nuit / les retards
http://www.atcr-aig.com//news/27/62/Les-retards-d-avions-cassent-les-oreilles-des-voisins-de-l-aeroport
10 août 2010

"Les retards d'avions cassent les oreilles des voisins de l'aéroport"

Si les retards répétitifs d'avions cassent les pieds des passagers, ils soumettent aussi les oreilles des riverains de l'Aéroport international de Genève (AIG) à rude épreuve.



Le décalage se cumulant sur la journée, le nombre de mouvements d'avions tard la nuit augmente, a remarqué Mike Gerard, webmaster de l'Association des riverains de l'Aéroport de Genève (ARAG). Cette dernière a fait part de ses récriminations et de ses propositions à l'Office fédéral de l'aviation civile dans une lettre charpentée de dix pages, adressée le 30 avril 2010, et que l'on trouve sur le site internet de l'association.

L'horaire normal d'ouverture de l'AIG va de 6h du matin à minuit, avec une tolérance jusqu'à 0h29, pour des mouvements en retard. Sauf en cas d'évènement exceptionnel imprévu, les vols commerciaux sont interrompus entre minuit trente et six heures du matin. Les vols dits de nuit sont compris entre 22h et 6h. Pour étayer ses affirmations, l'ARAG tient à jour des statistiques des mouvements d'aéronefs (avions, hélicoptères, ballons...) dans le ciel genevois en captant les échanges des transpondeurs. Elle traduit également en graphiques les statistiques mensuelles tenues par l'AIG.

Records sonores

Depuis presque vingt ans, elle a constaté une «progression intolérable» des vols de nuit à Cointrin. Selon ses données détaillées, les vols entre 22 et 23h croissent d'environ 3% par an depuis 2004, ceux entre 23 et 24h de 15% et ceux de la dernière demi-heure ont «pris l'ascenseur cet été». Une densification des nuisances sonores de plus en plus tard est donc dénoncée par l'ARAG.

Les statistiques présentées par l'association sont éloquentes. Durant les mois de mai, juin et juillet 2009, l'ARAG a recensé 51 – 75 selon l'aéroport –atterrissages et décollages commerciaux d'avions de type réaction ou turbo entre minuit et 6h. La même période en 2010, les chiffres les plus récents donc, fait apparaître 123 mouvements, soit 141% d'augmentation – 64% selon l'AIG. En juillet 2010, un «record absolu» a même été établi, assure Mike Gerard: il y a eu 53 mouvements sur l'AIG durant cette demi-heure de tolérance, et quatre mouvements après 0h29, lesquels avaient reçu la dispense de l'AIG en cas d'événements exceptionnels imprévus. Autre «première» dénoncée, «en juillet, le nombre d'atterrissages entre 23h et minuit est supérieur au nombre d'atterrissages entre 22 et 23h». «Et le mois d'août a mal commencé», ajoute-t-il, en évoquant cinq survols de sa commune de Versoix entre minuit et 0h30 le 1er août.

Retards cumulés

Cette évolution est imputée aux retards des avions des compagnies low cost sur leur programmation en horaire d'été, vraisemblablement pris en raison de l'engorgement des aéroports les fins de semaine, en particulier des destinations balnéaire, explique M. Gerard: «Nous supposons qu'avant de décoller un avion doit s'assurer que le créneau horaire d'arrivée est libre, les retards peuvent ainsi commencer à s'accumuler dès le matin au départ de Genève.»

Autre phénomène, les compagnies low cost écourtent les escales pour augmenter le temps de vol des appareils, il n'y a ainsi plus de «remise à l'heure» possible entre deux mouvements consécutifs. «Les retards s'accumulent et les derniers vols de retours mordent alors sur la tranche horaire d'après 23h et même après minuit», continue M. Gerard.

La quantité de bruit tard la nuit augmente ainsi pour les riverains. Par ailleurs, le «bruit de fond» étant plus faible la nuit que la journée, l'écart sonore produit par le «bruit ponctuel» d'un avion est amplifié. «S'il y a moins de bruit environnant, on entend davantage un avion», assure le riverain. En conséquence, l'ARAG demande à l'Office fédéral d'allonger le couvre-feu nocturne de deux heures et d'autoriser le trafic de 7h à 23h seulement, avec une période de tolérance initialement d'une heure, ensuite d'une demi-heure. En outre, les avions les plus bruyants devraient être confinés dans des tranches horaires plus restrictives. La lettre de doléance de l'ARAG mentionne enfin quelques dérogations possibles en faveur de vols importants, comme ceux d'hommes d'affaires suisses très ponctuels, mais demande que toutes les dérogations soient expliquées ouvertement.

Article du journal Le Courrier, Genève, 10.08.2010, par Michel Schweri





25 octobre 2012
Catégorie : vols de nuit et retards
Posté par : jcarav
Les mouvements nocturnes suivent l'évolution du trafic et augmentent. Mais les dérogations sont de plus en plus rares, selon l'Aéroport.
12 septembre 2012
Catégorie : vols de nuit et retards
Posté par : jcarav
Des vols de calibrage auront lieu dans les nuits des 17 et 18 septembre. Ils serviront aux opérations d'entretien des installations Skyguide.
16 juin 2011
Catégorie : vols de nuit et retards
Posté par : jcarav
L'AIG communique sur son site internet les statistiques des mouvements nocturnes et la réglementation qui s'y rapporte. - - - > lien vers le dossier du site gva.ch
03 juin 2011
Catégorie : vols de nuit et retards
Posté par : jcarav
Le 19 avril 2011, nous avons interpellé la direction de l'AIG à propos des points soulevés par l'analyse des vols tardifs sur la période de janvier à mars 2011.
13 avril 2011
Catégorie : vols de nuit et retards
Posté par : jcarav
Nous avons récemment demandé à l'AIG de pouvoir obtenir les données des vols effectifs, par jour, telles qu'elles apparaissent sur les tableaux d'affichage dans l'aéroport, afin de pouvoir estimer les retards à l'horaire des avions ne faisant pas partie des vols de ligne. Ce souci de transparence visait également à traiter selon la même grille d'analyse les vols de ligne et les charters par exemple.

Lors de la réunion AIG-ATCR du 13.04.2011, l'AIG nous a répondu ce qui figure ci-après.
13 avril 2011
Catégorie : vols de nuit et retards
Posté par : jcarav
Réunion AIG-ATCR du 13.04.2011
17 novembre 2010
Catégorie : vols de nuit et retards
Posté par : jcarav

Réunion AIG-ATCR 17.11.2010

 

11 août 2010
Catégorie : vols de nuit et retards
Posté par : jcarav
Le journal Le Courrier questionne l'AIG pour éclairer la problématique du bruit nocturne.
10 août 2010
Catégorie : vols de nuit et retards
Posté par : jcarav
Si les retards répétitifs d'avions cassent les pieds des passagers, ils soumettent aussi les oreilles des riverains de l'Aéroport international de Genève (AIG) à rude épreuve.
19 avril 2010
Catégorie : vols de nuit et retards
Posté par : jcarav
Lors de la réunion AIG-ATCR du 19.04.2010, l'AIG s'explique.

Page  1 sur 3  > >>

site crée par PixInside S.A.