Vous êtes ici: actualités >> les trajectoires de vol
http://www.atcr-aig.com//news/96/64/Les-riverains-francais-de-l-aeroport-de-Geneve-deboutes
17 juin 2015

Les riverains français de l'aéroport de Genève déboutés

Les avions qui atterrissent à Genève après avoir survolé la pointe de Nernier (F) ne devront pas modifier leur trajectoire.



Le Tribunal administratif fédéral a débouté l'Association Française des Riverains de l'Aéroport de Genève (AFRAG).

Celle-ci se bat depuis des années pour que les avions en phase d'atterrissage empruntent le milieu du lac et épargnent la pointe de Nernier en recourant à une approche dite «segmentée». Cette demande avait été écartée le 12 septembre 2012 par l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC).

En août 2013, les communes de Chens-sur-Léman (F), Messery (F) et Nernier (F) avaient adopté une prise de position commune. Elles faisaient valoir que «les nuisances sonores subies par les riverains sur le territoire français doivent être prises en considération par les autorités suisses dans le cadre de leur gestion de l'espace aérien.»

Le bruit mesuré par l'European Aircraft noise Services au passage d'un avion varierait entre 65 et 72 décibels, soit un niveau amplement suffisant pour réveiller un être humain. Or, le premier vol est à six heures du matin et bon nombre d'avions sortent leur train d'atterrissage avant ou au-dessus de Nernier.

Contestant le refus de l'OFAC, l'AFRAG avait demandé la modification du règlement d'exploitation de l'aéroport de Genève. Elle avait aussi sollicité la mise en œuvre d'une expertise indépendante portant notamment sur la faisabilité d'une approche «segmentée» empruntant le milieu du lac.


Sécurité primordiale


Dans son arrêt, diffusé mercredi, le TAF rappelle que la garantie de la sécurité revêt une importance centrale. «Elle met en effet en jeu nombre de vies humaines, et ce directement et indirectement en cas de défaut.»

Selon la volonté exprimée par le Conseil fédéral, autorité de surveillance de l'aviation, il convient de veiller à maintenir un niveau de sécurité élevé en comparaison européenne. Or, compte tenu des implications d'une modification de la trajectoire, la décision de l'OFAC doit être confirmée, juge le TAF.

Déboutés, l'AFRAG et les autres recourants devront payer 3000 francs de frais judiciaires. Ils devront prochainement se déterminer sur l'opportunité d'un ultime recours au Tribunal fédéral (TF).


(ats/Newsnet, relayé par Le Matin, ainsi que par La Côte)


17 juin 2015
Catégorie : les trajectoires de vol
Posté par : jcarav

Les avions qui atterrissent à Genève après avoir survolé la pointe de Nernier (F) ne devront pas modifier leur trajectoire.

13 avril 2011
Catégorie : les trajectoires de vol
Posté par : jcarav
Réunion AIG-ATCR du 13.04.2011
25 janvier 2011
Catégorie : les trajectoires de vol
Posté par : jcarav
Les différents couloirs de vols autour de l'aéroport de Genève n'ont pas la même incidence pour les riverains de l'AIG.
10 janvier 2011
Catégorie : les trajectoires de vol
Posté par : jcarav
Le Tribunal fédéral confirme que les approches par le sud et par l’est sont possibles. Mais il faudra investir dans la protection contre le bruit
17 novembre 2010
Catégorie : les trajectoires de vol
Posté par : jcarav
Réunion AIG-ATCR du 17.11.2010
19 avril 2010
Catégorie : les trajectoires de vol
Posté par : jcarav
Réunion AIG-ATCR du 19.04.2010
21 novembre 2007
Catégorie : les trajectoires de vol
Posté par : jcarav
Réunion AIG-ATCR du 21.11.2007
21 mars 2007
Catégorie : les trajectoires de vol
Posté par : jcarav
Réunion AIG-ATCR du 21.03.2007
21 mars 2007
Catégorie : les trajectoires de vol
Posté par : jcarav

Réunion AIG-ATCR 21.03.2007

30 juin 2004
Catégorie : les trajectoires de vol
Posté par : jcarav
Séance AIG-ATCR 30.06.2004
site crée par PixInside S.A.